Pourquoi l’homme veut devenir toujours plus musclé ? 3 théories pour l’expliquer

La salle de sport, et plus particulièrement la salle de musculation, est un reflet amplifié de notre société actuelle.Le désir de plaire et de se plaire pousse la plupart des mecs à toujours vouloir être plus musclés, plus forts, plus virils, plus « masculins ». Cela peut prêter à sourire car on le sait tous, le plus peut vite être perçu comme le trop.

Ce désir de repousser les limites du muscle est le résultat d’au moins trois phénomènes qui vont potentiellement influencer le désir de vouloir s’affirmer en tant qu’homme. Attention, il ne s’agit que de théories, un minimum d’ouverture d’esprit est nécessaire pour lire cet article.

Une enfance sans repère paternel

Le père a un rôle très important dans l’acquisition des repères masculins pendant la période de l’enfance. Alors que la mère a principalement une fonction protectrice et apaisante, le père va permettre de stimuler l’enfant en le mettant plus ou moins à l’épreuve dans les situations de la vie quotidienne.

Le père va accélérer l’autonomie de l’enfant et lui donner un exemple à suivre. Il va forger la personnalité de son fils en lui apprenant comment se débrouiller pour affronter la vie en société, en l’extirpant progressivement des jupons de sa mère pour lui donner confiance en lui. Arnold Schwarzenegger, culturiste le plus célèbre de tous les temps, a eu une enfance avec peu de repères paternels.

Son père était bien plus proche de son frère aîné et considérait Arnold comme le plus faible des deux, qu’il dévalorisait sans cesse. C’est peut-être ce qui a expliqué son envie de devenir l’homme le plus imposant de la planète.

Son ambition démesurée pour les marques de virilité est une réaction possible à une enfance ou il a dû se forger sans modèle masculin. Bien sûr c’est un exemple, bien sûr c’est une théorie, mais on ne peut pas nier totalement l’impact de l’éducation sur les comportements futurs d’un enfant.

La sélection naturelle

La sélection naturelle se définit comme un avantage reproductif accordé aux individus les mieux adaptés à leur environnement. En simple, un tri qui s’opère au fur et à mesure au sein de chaque espèce, ou ceux qui sont les mieux adaptés à la survie et à la reproduction acquièrent une plus grande possibilité d’assurer leur descendance.

Je te vois venir tout de suite, tu attends de pied ferme que je sorte le cliché du kéké beauf qui soutient que seuls les musclés peuvent séduire et avoir des enfants alors que les maigrichons sont des éternels célibataires. Sauf que l’on ne vit plus avec les mêmes critères de séduction, le statut social qui est attribué à celui qui possède beaucoup d’argent est difficilement mettable de côté (le second cliché de la femme qui recherche l’homme riche n’était pas très loin).

Mais la virilité joue quand même encore un rôle inconscient dans la pérennisation des espèces. Pendant des milliers d’années, la sélection naturelle humaine a dû beaucoup fonctionner avec ces critères de virilité, car les conditions de vie le justifiaient.

treeninglife-article-4-lifestyle-homme-prehistorique-musculation-vegan-vegatarien

L’homme fort protégeait la famille, la nourrissait et la mettait à l’abri du froid, et forcément grâce à ses capacités à se faire respecter auprès des autres membres de sexe masculin. L’homme garde sûrement en lui une partie de ces instincts lié à la sélection naturelle.

L’influence médiatique

Revenons dans notre société contemporaine. Depuis des dizaines d’années, la télévision, les magazines et l’ensemble des médias reflète l’image de l’homme musclé et fort comme exemple à suivre. Le complexe d’infériorité se propage plus facilement auprès des personnes n’entrant pas dans ces critères, ces dernières influencées par la norme du muscle et l’image de l’homme « parfait ».

On peut aussi penser à la volonté d’être toujours le meilleur dans une société perfectionniste, qui affiche socialement l’échec et valorise l’effort individuel. Sauf que lorsque la norme est le muscle, comment se démarquer ? Comment réussir à se différencier quand le physique musclé devient presque banal ?

Le musclé n’a pas d’autre choix que de devenir encore plus musclé pour se faire respecter et démontrer son originalité, prouver qu’il est plus sécurisant, plus sociable et plus apte à la reproduction.

treeninglife-article-4-lifestyle-mister-univers-musculation-vegan-vegatarien
Mister univers 2045

L’homme est petit à petit conditionné par une société qui pousse à la perfection et discrimine la marginalité. Bien sûr, le pourcentage d’homme musclés est très faible et ceux qui parmi eux souhaitent réellement avoir un physique de bodybuilders est encore plus faible, ce n’est pas la question.

Il s’agit simplement de se demander quels peuvent être les raisons qui poussent une petite partie d’entre nous à vouloir être toujours plus musclés, plus attirants, plus « normaux ». 

Pour avoir des conseils nutrition végétarienne / vegan et musculation, n’oublie pas la chaîne youtube TreeningLife, que tu peux retrouver en cliquant ici.

https://www.psychisme.org/Transverse/Rolepere.html
http://cidp31.free.fr/index.php?main=Pages/le_pere.htm
http://www.purepeople.com/article/arnold-schwarzenegger-mon-pere-me-frappait-regulierement_a108474/1
https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9lection_naturelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *