Pourquoi le sport pratiqué en milieu naturel est plus efficace qu’en salle ?

S’entraîner en salle ou s’entraîner dehors ? La plupart des pratiquants diront que l’entraînement en salle est beaucoup plus productif de par la plus grande disponibilité de matériel et la motivation générée par la communauté.
En soi, concernant le matériel, ce n’est pas faux. Mais on peut tout à fait obtenir de très bonnes performances, un physique athlétique et s’entraîner avec des partenaires motivés sans passer par une salle. De plus, s’entraîner en milieu naturel a des avantages psychologique et physiologique méconnus considérables.

Un développement physique harmonieux

S’entraîner dans un cadre naturel est une formidable manière de te muscler de façon équilibrée et fonctionnelle. Le manque de matériel devient un avantage car tu vas devoir utiliser ta créativité et sortir de ta zone de confort. Les entraînements devront se baser sur l’utilisation du poids du corps et de l’environnement (ou matériel si possibilité), et la plupart des exercices te permettront de développer un gainage statique et dynamique très élevé.


Le gainage est très intéressant pour quelqu’un qui souhaite perdurer dans le sport car il permet de renforcer aussi bien les muscles superficiels que profonds, réduisant les risques de blessures et les douleurs chroniques à long terme. Il est donc primordial de développer une bonne capacité de gainage et les méthodes à poids du corps le permettent plus facilement.

treeninglife-article-3-sport-sport-naturel-performances-gainage-musculation-lifestyle-vegetarien
Le gainage et ses variantes permettent un renforcement fonctionnel et durable du corps

De plus, hors d’une salle, tu devras te concentrer sur l’essentiel. Ce qui veut dire très peu d’exercices mono articulaires (d’isolation) et énormément d’exercices poly articulaires. Ce sont les mouvements fonctionnels qui mettent en jeu plusieurs articulations (comme le squat par exemple), qui vont stimuler un plus grand nombre de muscles et donc provoquer une réponse anabolique plus élevée (de meilleurs gains musculaires). Les exercices d’isolation ont aussi leur importance, mais ils ne doivent pas constituer la majorité dans tes choix d’exercices.

Bien sûr, la plupart des exercices poly articulaires à poids du corps sont applicables en salle, ce n’est pas la question. C’est simplement qu’ils restent moins pratiqués car il y a toujours la notion d’habitude qui entre en jeu (et une petite d’ose d’égo) qui pousse à utiliser des haltères ou des machines avec la plus grosse charge possible (ce qui n’est pas mal en soi). On ne parle ici que de l’aspect utilitaire et fonctionnel à travailler sur des méthodes à poids du corps en raison de la plus petite quantité de matériel à disposition dans la nature, et l’obligation de créer sa séance en fonction de l’endroit où l’on va se trouver.

Dans la nature, ce n’est pas l’homme qui créé la salle, c’est la nature qui s’est exprimé ainsi et c’est au pratiquant de s’adapter aux fruits de sa création.

Un système nerveux optimisé

La nature a un effet positif sur la santé de manière complète (« la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité », c’est la définition donnée par l’OMS). Pourquoi penses-tu que l’on trouve des plantes dans les salles d’attente des médecins ? Pour la décoration ? Oui mais pas seulement, c’est bien plus profond que ça.

La nature a un effet prouvé de réduction du stress et de l’anxiété et agit positivement sur notre bien-être. Pour la décoration, On a même inventé un terme pour ça, on parlera de design biophilique, qui se traduit par l’ajout d’éléments naturels au sein de l’immobilier. La guérison commence dès que tu as franchis le palier du cabinet. Dans le monde du travail, le design biophilique est utilisé pour réduire les risques de burnout tout en augmentant la productivité.

La nature apaise en raison du calme et de la sérénité que l’on peut y trouver. L’environnement urbain oblige à énormément de concentration sur chacun des actes quotidiens, tu ne t’en rends pas compte mais balades-toi en centre-ville à une heure de pointe et comptes le nombre affolant d’informations à prendre en compte pour te déplacer. L’homme a vécu dans la nature durant des millions d’années et son évolution s’est faite en osmose avec elle, il est donc logique que la végétation inspire la sécurité et joue un rôle capital pour le maintien de la santé dans sa définition globale.

Alors pourquoi ne pas en profiter pleinement ? S’entraîner dans un cadre naturel va permettre d’augmenter sensiblement ta concentration, diminuer ton stress, améliorer ton système immunitaire et ta récupération nerveuse. Le système nerveux est énormément recruté en musculation et dans l’ensemble des sports de force.

treeninglife-article-3-sport-sport-naturel-performances-salle-musculation-lifestyle-vegetarien

En réalisant ta séance entourée de verdure, tu vas considérablement en augmenter sa qualité, mieux récupérer physiquement, mentalement et pouvoir donc progresser de manière plus efficace que dans un environnement bétonné. Bien sûr, tout le monde n’a pas une maison avec un jardin et du matériel à disposition pouvant être utilisé pour s’entraîner dehors.

Il s’agit seulement de comprendre les bienfaits réels de la nature sur l’activité sportive et d’en profiter en s’entraînant par exemple une à deux fois par semaine dans un parc urbain (on en trouve aujourd’hui assez facilement dans la plupart des villes) en utilisant le poids du corps, l’environnement ou du matériel facilement transportable et en s’entraînant le reste de la semaine chez soi ou dans une salle de sport. Ou encore plus simplement en privilégiant le footing aux abords d’une forêt plutôt que devant une télé sur un tapis de course.

Même si tu es un inconditionnel de la salle, le simple fait de réaliser ton cardio dans un espace naturel permettra une meilleure récupération physiologique et te facilitera les progrès au sein du club. Voici une vidéo que tu peux retrouver sur la chaîne Youtube Treeninglife qui te permettra d’aller plus loin dans la compréhension des intérêts à s’entraîner dehors :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *