Pourquoi les sportifs deviennent vegan ?

En réalisant ma conférence pour le VeggieWorld de Paris (et de Lyon prochainement), je me suis renseigné sur les sportifs vegan et je me suis rendu compte qu’il y en a vraiment beaucoup plus qu’on le croit. Et après avoir fait cette constatation, je me suis demandé pour quelles raisons ils étaient vegan ?

Les sportifs restent des êtres humains

Une partie d’entre eux a logiquement fait le choix d’arrêter de consommer des produits d’origine animale par soucis éthique, vis-à-vis de leurs valeurs. Il est évident qu’avec les informations qu’on a à l’heure actuelle, nous pouvons tous réfléchir à notre mode alimentaire et faire des modifications si l’on en ressent le besoin et l’envie.

Abel Trujillo, combattant MMA vegan

Les athlètes ne sont pas enfermés 24h / 24 dans une salle de sport. Ils ont une vie sociale, et certains d’entre eux ont décidé de devenir vegan suite à une prise de conscience. Pour éviter de participer à la souffrance animale ou plus généralement pour ne plus faire dépendre les animaux de leur mode de vie. Mais en réalité, est-ce qu’il n’y a pas une raison plus profonde ?

Les sportifs restent des sportifs

Je pense qu’il y a aussi une raison plus profonde… Un athlète qui est prêt à devenir vegan au cours de sa carrière est confronté à un choix crucial : « Est-ce que je vais prendre ou non le risque de faire chuter mes performances en changeant complètement mon alimentation ? »

Il faut bien réaliser qu’un athlète a un mode de vie « hors norme », ou tout est réglé, et que l’ensemble de ses choix quotidiens vont influencer positivement ou négativement sa condition physique. Les repas en tant que tel et les horaires auxquels ils sont pris, le repos, la préparation physique, la préparation mentale… Rien n’est pris au hasard car chaque détail compte.

L’alimentation n’a pas un lien minime avec la performance. Avec l’entraînement, ce sont les deux facteurs les plus déterminants dans les résultats d’un athlète (le repos compte également énormément).

Bien évidemment au premier abord, ça peut paraître inconcevable pour un vegan engagé dans la cause animale que l’on puisse hésiter à manger des animaux par soucis de performance, que l’on fasse passer des chronos avant des vies.

Personnellement, je pars du principe ou c’est le choix de chacun, je ne me pose pas en moralisateur. Mais ce qui est très intéressant ici c’est que justement, de plus en plus d’athlètes deviennent vegan, et c’est donc qu’il y a un réel intérêt sportif pour eux à le devenir, au-delà de leurs convictions personnelles…

Si l’alimentation est un facteur déterminant dans la performance et qu’un athlète de niveau mondial devient vegan, il a clairement fait ce choix pour s’améliorer, ou au moins pour se maintenir sans aucun problème.

Patrik Baboumian, strongman vegan

C’est logique dans le sens ou sa carrière est en jeu à chaque compétition, à chaque match, à chaque tournoi.

Si l’alimentation sportive vegan n’était pas intéressante, si elle n’apportait pas de bénéfices au niveau sportif qui soient au moins équivalents à l’alimentation sportive omnivore, il n’y aurait sans doute aucun athlète vegan de niveau international. Il n’y a pas de hasard quand on joue dans la cour des grands !

Kendrick Farris, haltérophile vegan

Si cet article t’a interpellé, n’hésite pas à le partager sur Facebook. Après avoir vu pourquoi certains athlètes deviennent vegan, nous verrons comment ce mode alimentaire peut leur permettre de maintenir voir augmenter leurs performances. J’ai pu voir personnellement durant ma première année d’association musculation et nutrition vegan beaucoup de points positifs, dont une augmentation de mes performances (avant-après disponible en cliquant ici).

Concernant la nutrition sportive vegan, j’ai une nouvelle qui risque de te faire plaisir… La formation Vegan Treening Nutrition va prochainement sortir 😊 ! Une formation qui te permettra d’adopter en 12 semaines une nutrition vegan sain et sportive. Elle sera déjà disponible en exclusivité uniquement pour les personnes abonnées à la newsletter Treeninglife, avec en plus une surprise !

Pour t’inscrire à la newsletter afin d’avoir accès en avant-première à cette formation, tu as juste à télécharger le guide gratuit ou tu retrouveras des conseils pour démarrer la nutrition sportive vegan en cliquant ici ! Entraîne-toi avec le cœur, mange avec le cœur.