Mon défi – Un an de musculation en étant vegan – partie 6/7

Plus que deux mois avant d’arriver à la fin de mon défi ! Cela fait maintenant 10 mois (dont 1 mois de végétarisme) que je n’ai mangé ni viande, ni poisson, ni œufs, ni produits laitiers… Même si je pense que ça se fait sur plusieurs années, je peux commencer à parler de vraies habitudes. J’ai acquis beaucoup d’automatismes dans ma vie quotidienne.

Je rappelle que mon but n’est pas de rebasculer vers une alimentation omnivore au bout d’un an, le titre est simplement le nom donné à mon aventure consistant à tenter d’augmenter ma masse musculaire et mes performances physiques durant un an suite à mon changement d’alimentation.

L’assiette

Au niveau des assiettes, je suis toujours limité par mon budget. Je sais que je ne peux pas manger comme je veux (très rarement bio), mais je fais mon maximum pour apporter de la qualité dans mes repas. J’ai quand même pu investir dans des bons compléments en achetant auprès de la marque ForceUltraNature, qui propose des produits bio (parfois bio-fermenté), avec une grande digestibilité et riches en fibres (nécessaire pour une digestion optimale).


Pour en revenir aux assiettes, je fais quand même plus attention vis-à-vis de mes sources de protéines, au sein des aliments. En me renseignant dessus (et j’en parlerai très bientôt dans une vidéo sur la chaîne Youtube TreeningLife) j’ai pu comprendre quels étaient les sources végétales les plus intéressantes et comment s’organiser vis-à-vis de leur composition en acides aminés.

J’ai aussi totalement arrêté le café. En plus de me donner mal à la tête occasionnellement, j’ai réalisé que ça jouait énormément sur mon sommeil et surtout sur mon endormissement, je partagerai aussi ça en vidéo ou dans un article. En dehors de ça, rien à signaler, hormis le fait que j’ai été confronté à mes premiers barbecues, et je pensais que ce serait plus difficile que ça (étant un ancien grand fan).

Même si j’ai assimilé que je ne mangerai plus de viande car cela va à l’encontre de mes valeurs, l’odeur qui s’en dégage n’est pas forcément facile à gérer au début ! Mais comme tout, une fois qu’on s’habitue, on n’y prête plus attention. De plus, il existe des alternatives bien pratiques (saucisses vegan par exemple, dispo sur ce site (http://www.laveganfactory.com/).

Le treening

1er mois :

Circuits type Crossfit (circuits d’entraînements à haute intensité, donc avec peu de temps de repos, et composés de mouvements de bases).

2è mois :

Séance 1) : Méthode bulgare : Soulevé de terre + Burpees / Circuit (Sit-up, Curl, Shrugs) / Gainage
Séance 2) : Tractions / Circuit (Toes to bar, Double unders) / Gainage
Séance 3) : Méthode bulgare : Shoulder press + Thrusters haltères / Back squat / Front squat / Rowing / Curl / Gainage
Séance 4) : Méthode bulgare : Développé couché + Pompes  / Handstand push up / Circuit (Mountain climber, Overhead squat, Dips) / Gainage
Séance 5) : Développé couché haltères / Développé couché incliné haltères / Tirages menton + Shoulder press / Epaules / Gainage
Séance 6) : Méthode bulgare : Back squat + Squat jump / Shrugs / Circuit (Tractions, Double unders, Toes to bar) / Gainage

Au niveau de l’entraînement, j’ai eu deux mois dont je ne suis pas globalement satisfait. J’ai raccourci certains entraînements et je n’étais pas totalement concentré dans mes séances. Mais en y réfléchissant, je pense l’expliquer.


J’avais commencé récemment la méditation, que j’associai à la lecture et j’ai perdu l’habitude. Je pense que c’est directement lié à la concentration et la motivation. Donc maintenant, plus d’excuses, je me suis remis à prendre ces moments qui sont nécessaires (du moins pour moi) pour le système nerveux, la récupération et la concentration.

De plus, le changement d’alimentation est également fortement impliqué dans les performances (c’est le premier été que je passe en étant vegan). On a tendance à moins manger l’été, et mon corps doit s’adapter. Je pense que l’année prochaine, ça ira beaucoup mieux !

Les perfs et les photos

Tests physiques :

Dans la colonne « performance actuelle », les performances marquées en vert sont des améliorations par rapport à la performance précédente (voir test physiques précédents), celles en rouge sont des diminutions, et celles qui restent en noir sont des stagnations. 

Tests cardio


Tests force – 1rm (charge maximale réalisée sur une répétition)


Tests exercices à poids du corps


Poids

Photos


Au niveau des performances, je suis plutôt satisfait. Je sais que j’ai mis volontairement le cardio de côté donc je ne me soucie guère des perfs mais concernant la force, j’ai progressé et c’est positif ! Il y a juste les exercices comme le shoulder press et le handstand push up ou j’ai pas mal régresse, deux exercices qui ciblent les épaules, je pense que la légère douleur que j’ai sur un trapèze ne m’a pas aidé…

Concernant les photos, c’est pas trop mal non plus, il n’y a pas de prise de muscle fulgurante mais le gros point positif est que j’ai réussi à augmenter mon poids sur la balance (75kg ici contre 74kg la dernière fois). J’ai donc pris 1kg et c’est d’ailleurs la première fois ou j’arrive à reprendre du poids depuis le début de mon défi, et je ne pense pas que ce soit en majorité de la masse graisseuse.

Le mental et les anecdotes

Je prends de plus en plus de force quand je passe du temps dans la nature. J’ai compris que c’est devenu nécessaire pour mon bonheur, pour prendre du recul sur la société. Je le prends un peu comme une forme de méditation.

De la même manière, j’apprends à m’émerveiller devant chaque forme de vie, pour gagner en gratitude et ne pas me sentir supérieur aux autres êtres vivants. J’ai d’ailleurs partagé une vidéo sur YouTube pour l’expliquer.

J’essaie de plus en plus de faire coïncider mon développement personnel au développement collectif. Je pense que c’est important de ne pas limiter le développement à soi-même, mais de toujours chercher à faire entrer un maximum de vies dans cette quête. Le véganisme est devenu la manière la plus directe pour moi, en préservant le plus de vies possibles.

D’ici deux mois, je partagerai mon expérience en vidéo (et bien sûr aussi dans un article) pour revenir sur ce défi d’un an. Si tu lis ces lignes, ce serait vraiment super si tu partages cette vidéo (publiée donc dans deux mois sur la chaîne Youtube Treeninglife) afin d’aider le plus de personnes possibles à prendre du recul sur l’association musculation (ou sport de manière générale) et alimentation végétarienne / vegan !

Si tu souhaites démarrer l’association musculation / alimentation vegan, mon guide gratuit est toujours disponible en cliquant ici. En attendant, il me reste deux mois pour tout donner  !