La banane est incontestablement un des fruits les plus consommés par les sportifs. Pour quelle raison et en quoi elle peut être encore plus importante pour les sportifs vegan ?

Source d’énergie, la banane est un fruit de l’effort

La banane contient des glucides assez rapidement assimilables, ce qui en fait une collation parfaite avant l’effort ou même après l’effort pour aider à reformer les stocks de glycogènes vidés durant l’entraînement (en particulier dans les sports intenses comme en musculation).

 

 

D’ailleurs plus la banane est mûre et plus son index glycémique est élevé, et donc plus sa consommation doit être proche de l’entraînement. Elle est également idéale pour le sportif car sa digestion est facile pour l’organisme.

La banane est source de protéines

Une banane contient un peu plus d’un gramme de protéines. Ce n’est pas énorme mais c’est toujours un plus dans le cadre d’une nutrition sportive vegan. Etant donné qu’elle est facile à consommer, on peut sans problème avoir 5 grammes de protéines par jour qui proviennent des bananes, en en consommant donc 5.

 

 

Vis-à-vis de son profil en acides aminés essentiels (les composants des protéines que le corps ne peut fabriquer seul), elle est déficiente en méthionine et en cystine. Il faudra donc le prendre en compte en consommant suffisamment d’aliments qui en contiennent, comme dans la plupart des céréales (riz, amarante, millet…).

La banane aide à prévenir les crampes

Riche en potassium et en magnésium, deux sels minéraux, la banane fait partie des aliments permettant de prévenir les crampes. Lorsque tu transpires, tu perds des sels minéraux et par conséquent, la consommation d’aliments riches en sels minéraux n’est pas à prendre à la légère pour compenser cette perte minérale.

 

 

La banane contient d’ailleurs de la vitamine E, qui est une vitamine riche en antioxydants. C’est donc encore un avantage au niveau de la prévention des crampes, des courbatures, et de manière générale de la fatigue chez le sportif.

La banane permet de mieux métaboliser les protéines

On a vu juste avant que le banane n’a pas un taux élevé de protéines. Cependant, elle aide à mieux convertir les protéines provenant des autres aliments en énergie ! En effet, une banane couvre environ ¼ des besoins journaliers en vitamine B6, et la vitamine B6 intervient dans le métabolisme des acides aminés.

 

 

Manger des bananes est donc autant utile vis-à-vis de leur apport modeste en protéines que pour leur action sur les protéines d’un point de vue globale.

Pour aller plus loin, tu peux cliquer ici pour télécharger le guide gratuit avec les 5 conseils pour démarrer la nutrition sportive vegan. Entraîne-toi avec le cœur, mange avec le cœur.